L’I.M.E. la Monneraie a ouvert ses portes en 1974, accueillant en internat 96 enfants et adolescents, chiffre porté à 120 en 1976. L’établissement a par la suite évolué pour s’adapter aux besoins des enfants et de leur famille : en 1985, ouverture du semi-internat et en 1996, construction d’un nouvel internat (hébergement en chambre individuelle ou à 2, équipements spécifiques – balnéothérapie…).
Une rénovation complète de l'IME a été réalisée en 2012.




L’établissement, dirigé par Madame Florence MOREAU, est situé dans un parc de 17 hectares sur la commune de Chemillé, à égale distance entre Cholet et Angers. Son implantation permet de bénéficier des infrastructures de ces villes (piscines, terrains de sport...) et de faciliter l’intégration des enfants parmi la population.

L’I.M.E. a une capacité de 43 places réparties de la manière suivante :

- 21 places d'internat,

- 12 places d'accueil temporaire,

- 8 places de semi-internat,

- 2 places de CAFS (Centre d’Accueil Familial Spécialisé) .

L’internat est ouvert 365 jours par an, 24/24h et peut accueillir 33 enfants répartis sur 4 unités de vie.
Une unité de 6 places accueille les enfants autistes ou présentant des troubles envahissants du comportement sévères.
Deux unités de 9 places  reçoivent des enfants pluri handicapés et certains enfants autistes.
Enfin, la dernière unité de 9 places accueille des jeunes enfants polyhandicapés.

Le semi-internat accueille aujourd’hui 8 enfants. Il est ouvert 202 jours par an.

La fermeture du semi-internat se rapproche des congés scolaires : les enfants de l’établissement bénéficient de cinq semaines de vacances l’été, une semaine en fin d’année, une semaine aux vacances d’hiver et une semaine aux vacances de printemps.

Le Centre d’Accueil Familial Spécialisé (CAFS) a une capacité d’accueil de 2 places. Il permet à des enfants qui ne peuvent rester en famille de trouver des réponses différentes et variées en terme d’hébergement autre que l’internat. La vie en structure familiale peut chez certains enfants mieux leur correspondre. L’unité familiale permet, avec un accompagnement quasi individuel, de pouvoir progresser sans être confronté à la vie en collectivité.

Le SESSAD Vallée de l'Anjou a une antenne de 15 places sur le secteur géographique de Chemillé.