La personne ayant reçu la notification de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) est admise par le directeur de l’établissement.

Lors de l’admission, un dossier est remis au représentant légal accompagné du règlement de fonctionnement de l’établissement et du contrat de séjour.

Les grandes lignes du projet personnalisé d’accompagnement sont mentionnées dans ce contrat de séjour.
Le projet personnalisé d’accompagnement est ensuite élaboré par l’équipe pluridisciplinaire de l’établissement dans les six mois qui suivent l’admission en concertation avec la personne accueillie et/ou son représentant légal.

Dans le cadre de l’accompagnement de la personne, le secrétariat de l’établissement oriente les familles vers les services sociaux de la commune (Assistante sociale de secteur, mairie…) ou la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) dont les coordonnées sont annexées au livret.